Plan d'accès

Fil d'Ariane : Accueil > article divers

Restauration étrier de frein aluminium

Les étriers de frein en aluminium d’origine Porsche ont reçu un traitement d’anodisation lors de leur fabrication. Au fil des années, ces étriers de frein en aluminium des années 70 ont une fâcheuse tendance à gripper

Ce grippage du piston est souvent du à une oxydation se développant entre l’acier chromé ou inox du piston et l’aluminium, avec comme fil conducteur le liquide de frein de nature très corrosif. Tout est alors en place pour avoir un maximum le développement de "piles de corrosions entre métaux avec des potentiels différents".

Porsche a donc pallié à ce risque d’oxydation en anodisant 100% l’étrier lui assurant une isolation totale de l’aluminium avec tout les autres constituants, piston et liquide de frein. Mais cette protection qui est 100% efficace lorsqu’elle est neuve, à tendance au fil du temps a se détériorer surtout lors des périodes d’inactivités du véhicule.

Chez Technofinish nous restaurons cette couche d’anodisation, assurant la longévité du fonctionnement de l’étrier, en lui redonnant son aspect esthétique d’origine.

A noter que les restaurations d’étriers de frein sans ce traitement d’anodisation, comme un microbillage ou une simple peinture haute température sont à proscrire...ce phénomène d’oxydation reviendra vite au galop..

Restauration anodisation sur étrier frein aluminium

étrier frein alumium porsche 911 {JPEG}

Portfolio

étrier frein alumium porsche 911