Auto

Objet insolite de décoration garage : capot Porsche 917K des 24h du Mans

Détails

Nous restaurons les encadrements de vitre de tous les modèles de Porsche dans toutes les finitions de l’époque.
Opération de restauration très délicate, pour les versions aluminiums, on obtient une couleur métallique d’une grande résistance et du plus belle effet avec les rayons du soleil.
Différentes versions sont possibles :
Finition chrome : porsche 911 SWB 1964-1967
Finition classic aluminium : porsche 911 1968-1978
Finition classic noir : porsche 911 1974-1978
Finition peinture (...)

Détails

Ferrari

Détails

Nous restaurons tous les modèles de jantes Fuchs, allant de la rare 4.5x15 d’une 911S de 1967 jusqu’à la 9x16 d’une 3.3 turbo de 1989.
Ceci en passant par toutes les versions de finitions : 4.5 Classic Rs Rsr Carrera 3.0 Sc, Carrera 3.2, Turbo
TARIF : à partir de 330 euros H.T/unit
||| Finition classic 4.5
|||
Première jante Fuchs apparue en 1967.
Cette finition diffère de toutes les autres par sa zone de peinture.
Ci- dessus 2 photos :
à gauche jante restaurée dans nos ateliers, à droite (...)

Détails

Grille capot moteur Porsche 911

Détails

Honda

Détails

Hyundai

Détails

Mercury

Détails

Anodisation :
C’est le traitement de surface électrolytique le mieux adapté en terme de résistance à la corrosion pour de l’aluminium
les ingénieurs de l’époque chez Porsche se sont toujours souciés de la résistance de leurs pièces dans le temps, à l’inverse d’autres constructeurs.
Comme autre exemple : la galvanisation au zinc complète de la carrosserie d’une Porsche 911 dès 1976, alors qu’il a fallu attendre pratiquement les années 90 en France, pour avoir une protection contre la corrosion plus ou moins (...)

Détails

Les étriers de frein en aluminium d’origine Porsche fabriqués dans les années 70 ont reçu un traitement d’anodisation intégral.
Au fil des années, ils ont une fâcheuse tendance à gripper.
Ce grippage du piston est souvent du à une oxydation se développant entre l’acier chromé ou inox du piston et l’aluminium, avec comme fil conducteur le liquide de frein de nature très corrosif.
Tout est alors en place pour avoir un maximum le développement de "piles de corrosions entre métaux avec des potentiels (...)

Détails

Restauration jante Porsche RS 1992 magnésium
Ce jeu a été plusieurs fois restauré par des traitements non adaptés. Provoquant de nombreuses boursouflures bien visibles, qui génèrent une corrosion sous-jacente très violente. Les couches d ’apprêt et de peinture diverses étaient si importantes que les inscriptions en relief MAGNESIUM étaient à peine visibles.
Après décapage adapté, nous avons constaté de nombreux cratères dans le magnésium, nous obligeant à repasser 100% de la jante en polissage. Nous nous (...)

Détails

restauration moteur porsche

Détails

Restauration complète en chromage d’une Simca 1200 S

Détails

MORDANCAGE
Conversion chimique des alliages en magnésium et aluminium, ce traitement permet d’obtenir une couche anti corrosion de l’ordre du micron et assure une très bonne base d’accroche pour une peinture ultérieure.
En effet les pièces en magnésium se dégradent naturellement au fil du temps, et bien plus en présence d’humidité. Cela se traduit par une forte corrosion du métal tombant littéralement en poussière.
Après un décapage adapté, les pièces sont plongées dans des bains successifs pour (...)

Détails